News and Articles

Célébritours bonifie son offre dans sa nouvelle brochure 2016-2017

2016-05-31

Une nouvelle brochure 2016-2017 voit le jour du côté de Vacances Célébritours. On y retrouve une offre bonifiée avec, notamment, davantage de longs séjours, de séjours combinés, de circuits-séjours et de croisières. L’Europe, la Méditerranée, l’Asie et quelques nouveautés sont au programme.

« Cette brochure de 60 pages, qui adoptera un nouveau concept quant aux propositions de vacances, est une réponse directe à la demande des clients et des agents de voyages qui, année après année, considèrent comme privilégié le moment où la brochure arrive sur le marché », affirme Jacques Ruel, directeur général de Célébritours.

La brochure, qui permet de découvrir en un coup d’oeil l’ensemble de l’offre vacances de Célébritours, est soutenue par le site Web du voyagiste, lequel regorge de destinations et d’informations sur chacun d'entre elles.

Encore une fois cette année, Célébritours affectera des représentants québécois dans près d’une dizaine de destinations. Ainsi, vos clients pourront partir l’esprit en paix, accompagnés par des représentants dévoués et disponibles.

Travailler de concert avec les agents de voyages

Souhaitant travailler main dans la main avec ses partenaires, les agences et les conseillers en voyages, Célébritours offre gratuitement le service de confection de pamphlets promotionnels personnalisés (flyers), dans le but de promouvoir les groupes agences.

Par ailleurs, le voyagiste annoncera sous peu une série de voyages de familiarisation qui permettront à plusieurs agents de voyages de découvrir une panoplie de destinations, ce qui leur permettra de bien conseiller la clientèle par la suite.

Vu sa croissance rapide, Célébritours est actuellement à la recherche de personnes motivées et ambitieuses pour joindre les rangs de son équipe. Les intéressés peuvent envoyer leur dossier de candidature à l’attention de Jacques Ruel : jacques@celebritours.com  


Vacances Célébritours lance sa nouvelle brochure 2015-2016

2015-11-24

Vacances Célébritours a débuté hier soir sa tournée du Québec qui visitera 5 villes de la province dans le cadre du lancement de sa nouvelle brochure 2015-2016.

Nous avons profité de la présentation qui s’est tenue hier soir au Château Royal de Laval pour discuter avec Jacques Ruel, directeur général de Vacances Célébritours, afin qu’il nous présente les grandes nouveautés de cette nouvelle mouture.

Un produit unique pour les croisières

« Nous avons sorti notre brochure plus tard cette année car nous attendions que notre section croisières soit disponible », nous a expliqué d’entrée de jeu Jacques Ruel.

Les croisières « à la Célébritours » forment en effet la grande nouveauté de la brochure 2015-2016 de 52 pages du grossiste. À la faveur d’une entente avec Costa Cruises, le voyagiste propose une gamme d’itinéraires en mer auxquels s’amarrent les longs séjours ou circuits de Célébritours.

« Nous voulions proposer une section croisières sans équivalent sur le marché. C’est fait! Grâce à notre partenariat avec Costa, nous pouvons combiner les ports d’escale de la compagnie avec les endroits correspondant à nos produits », nous explique-t-il.

Cela donne ainsi des possibilités de départs depuis Venise, Rome Barcelone et Dubaï. On retiendra par exemple l’itinéraire « Méditerranée de l’Est » incluant une croisière à bord du Costa Deliziosa et un séjour en Toscane pour un total de 17 jours / 16 nuits et 32 repas compris à partir de 2699$.

Le Deliziosa partira de Venise et fera escale à Dubrovnik en Croatie, à Santorin, Athènes et Corfou en Grèce puis retournera sur Bari en Italie et terminera à Venise. De là, les clients seront dirigés vers Montecatini pour leur séjour en Toscane et puis vers Rome pour découvrir la ville éternelle.

« Nous introduisons ainsi une autre manière de profiter de l’Europe, toujours en gardant en tête nos forces à commencer par un rapport qualité-prix imbattable », a-t-il poursuivi.

Les meilleurs vendeurs bonifiés

Célébritours revient également avec ses vedettes que sont le Portugal, la Sicile, l’Île de Malte, le sud de la France, la Tunisie, la Croatie et du côté de l’Asie, la Thaïlande, le Vietnam et le Cambodge.

Certaines des destinations prisées du grossiste ont toutefois reçu des améliorations notamment au niveau de l’hébergement comme avec un nouvel hôtel 5 étoiles à Tenerife (Iles Canaries), le Semiramis situé à Puerto de la Cruz, un séjour en appart-hôtel à l’Aguamarina à Torremolinos, l’hôtel Parco del Sol de catégorie 4 étoiles à Sorrente et l’hôtel Argana (4 étoiles) à Agadir au Maroc.

 

« Nous faisons évoluer sans cesse notre offre car notre clientèle change. Constitué auparavant des plus de 50 ans, notre marché a glissé vers les plus de 40 ans si bien qu’avant les longs séjours représentaient 75% de nos ventes et qu’aujourd’hui la part est égale avec nos circuits. Nos clients sont plus en forme, plus jeunes et veulent visiter. Nous offrons plus d’options que jamais pour plaire à tous avec cette nouvelle brochure », a argumenté le DG de Célébritours.

 

Des vues sur l’Amérique du Nord

D’ici à trois semaines, Célébritours proposera également un tout nouveau produit sur l’Amérique du Nord. En formule long séjour, ce produit mènera vos clients de l’Arizona à Las Vegas, avec 12 jours pour la première destination et 3 à 4 jours pour la deuxième.

« Durant trois semaines, les clients pourront profiter des verts des nombreux terrains de golf de l’Arizona et être ébahis devant de bons spectacles à Las Vegas », a conclu Jacques.


Célébritours : la nouvelle brochure arrive dans les agences

2015-10-27

Célébritours  annonce que sa toute nouvelle brochure 2015-2016 sera distribuée dans toutes les agences de voyages du Québec dès la semaine prochaine.

La nouvelle programmation de Célébritours qui se retrouve dans cette brochure  de 52 pages, propose plusieurs forfaits très populaires auprès de sa clientèle en plus de plusieurs nouveautés dont une nouvelle section Croisières.

Cette nouvelle offre croisières est offerte en collaboration avec la compagnie italienne Costa Cruises.

Célébritours qui ne cesse d’innover a choisi de combiner une croisière en Méditerranée de l’Ouest au départ de Barcelone avec des escales à La Spezia, Savona, Marseille, Rome et Palma de Majorque avec son populaire circuit de Barcelone à la Costa Del Sol qui permet les visites de Barcelone, Madrid, Tolède, Grenade et Nerja suivies d’un séjour à l’hôtel Triton à Benalmadena sur la Costa Del Sol ou encore, cette même croisière combinée avec le séjour à Benalmadena ou à Barcelone.

Une deuxième croisière, celle-ci en Méditerranée de l’Est au départ de Venise fera escale à Dubrovnik en Croatie, à Santorin, Athènes et Corfou en Grèce et Bari en Italie et se terminera à Venise. De là, les clients seront dirigés vers Montecatini pour leur séjour en Toscane et puis vers Rome pour découvrir la ville éternelle.

Aussi, une superbe croisière au départ de Dubaï permettra de visiter : Muscat et Khasab (Sultanat d’Oman) et Abou Dhabi et Dubaï (Émirats Arabes Unis).

En ce qui a trait aux destinations vedettes de Célébritours, aussi plusieurs nouveautés vous sont proposées : un tout nouvel hôtel 5 étoiles à Tenerife (Iles Canaries), le Semiramis situé à Puerto de la Cruz, un séjour en appart-hôtel, l’Aguamarina à Torremolinos. Sur la Côte Amalfitaine, vos clients seront maintenant logés au coeur de Sorrente à l’hôtel Parco del Sol de catégorie 4 étoiles et à Agadir au Maroc, l’hôtel Argana de catégorie 4 étoiles est le nouvelle propriété offerte par le voyagiste.

En Méditerranée, le Portugal, la Sicile, l’Île de Malte, le sud de la France, la Tunisie, la Croatie sont toujours à l’affiche et du côté de l’Asie, la Thaïlande, le Vietnam et le Cambodge complètent la programmation.

De plus, Celebritours annonce que Royal Air Maroc opérera des vols de Montréal sur le tout nouveau Boeing 787 Dreamliner, ce qui permettra à ses clients de vivre une nouvelle expérience aérienne de grande qualité dans un confort absolu.

Afin de permettre à sa clientèle de profiter de ‘’Super Spéciaux’’, la promotion ‘’Semaine Gratuite’’ revient en force avec plusieurs destinations :

Long Séjour Espagne avec départ le 23 janvier

Circuit séjour Espagne avec départ le 5 mars

Long Séjour Portugal avec départ le 10 mars

Circuit séjour Portugal avec départ le 6 mars

Séjour aux Iles Canaries avec départ le 12 mars

Séjours combinés Sicile et Malte avec départ le 7 mars

Long Séjour Tunisie avec départ le 29 janvier

Long Séjour au Maroc avec départ le 23 janvier

Circuit séjour au Maroc avec départ le 18 mars

Long séjour Thaïlande avec départ le 20 mars

Vos clients peuvent maintenant se procurer gratuitement la Carte Célébritours Avantages leur permettant de cumuler des rabais pour leurs prochaines vacances.

Aussi, Célébritours est partenaire de la FADOQ, ce qui permet aux clients d’obtenir 30$ de rabais sur présentation de leur carte de membre au moment de la réservation de la leur voyage avec Célébritours.

www.celebritours.com


Celebritours : les secrets d’une entreprise à succès

2015-03-16

«Avec plus de 100 000 nuitées et 600 départs de groupes, nous sommes le principal grossiste canadiens actif sur le bassin méditerranéen pendant la basse saison», lance Marc Ancuta, président de Vacances Celebritours. Le voyagiste, lancé en 2008 par l’ancien vice-président d’Exotik Tours, est devenu le principal grossiste actif dans ce créneau qu’on appelait autrefois les «longs séjours».

Des séjours qui, d’ailleurs n’ont plus de long que le nom. La durée des forfaits a changé et la clientèle aussi. Une bonne partie des départs combine maintenant séjour et circuit et la moyenne d’âge des voyageurs a sensiblement diminué. En entrevue avec PAXnouvelles, Marc et Cristinela Ancuta, décrivent le cheminement d’une entreprise familiale devenue un success-story.

Commençons par des chiffres… Vous avez lancé Celebritours en 2008. Où en êtes-vous aujourd’hui?

Marc Ancuta : En 2008, j’ai loué un petit local sur le boulevard Taschereau, à Brossard. Cinq ans plus tard, nous avons fait bâtir, sur la même artère, l’immeuble que nous occupons, depuis septembre 2013. Nous y disposons de 8 000 pieds carrés, ce qui nous a permis d’aménager tous les espaces de travail dont nous avons besoin et de disposer d’une salle de présentation de 55 places et d’un stationnement adéquat. Nous employons 25 personnes à plein temps, huit représentants à destination et une équipe d’excellents accompagnateurs. Nous programmons annuellement 600 départs de groupe dont la taille varie de 25 à 40 personnes selon la nature des programmes. L’an dernier, nous avons acheté plus de 100 000 nuitées dans le bassin méditerranéen, en basse saison, ce qui fait de nous le plus important grossiste canadien dans cette partie du monde, durant cette période de l’année.

«Celebritours» : au départ, le nom était choisi en fonction d’un concept précis : il s’agissait de constituer des groupes accompagnés par des vedettes québécoises. Et ce n’est plus le cas. Pourquoi ?

Cristinela Ancuta : Effectivement : nous pensions que les célébrités auraient un pouvoir d’attraction qui nous aiderait à faire vendre les groupes et à asseoir plus rapidement la réputation d’une entreprise en phase de démarrage. Nous avons fait des groupes avec des vedettes comme Danielle Ouimet, Michèle Richard, Corneliu… Mais nous nous sommes rapidement aperçus que l’insertion d’un nom connu dans la programmation n’avait pas l’impact que nous pensions. La demande était aussi forte pour les départs qui n’étaient pas accompagnés par une personnalité connue. Au bout de six mois, nous avons changé de concept, sans pour autant modifier la raison sociale.

Alors, quels sont les éléments qui vous ont déterminés à changer de cap?

MA : La clientèle de ce créneau qu’on appelait autrefois «les longs séjours» a évolué. Autrefois, il s’agissait, en majorité, de gens âgé de 70 ans et plus. Aujourd’hui, une bonne partie de nos clients sont des baby boomers. L’âge moyen a baissé : on parle maintenant de 50 ans et plus. Le comportement aussi : ce sont des gens plus actifs, qui veulent souvent aussi découvrir le pays ou la région où ils séjournent. Ce qui nous a incités à proposer des forfaits combinant une semaine de séjour et une semaine de circuit.

Quelles sont vos destinations vedettes?

CA : C’est l’Espagne, où nous proposons sept programmes différents pour une bonne trentaine de départs entre le 23 septembre et le 28 avril, juste en formule séjour et beaucoup plus en incluant les combinés et les circuits. Mais la Croatie est notre destination «montante». Nous y proposons des séjours de trois semaines avec hébergement en «cinq étoiles» pour 2 500 $, tout compris, à Dubrovnik ou à Split, avec trois nuits gratuites à Paris ou à Rome, au retour. Le succès est phénoménal.

Outre la destination, qu’est-ce qui explique le succès, selon vous?

MA : Il y a plusieurs éléments et notamment le fait que nous ne faisons pas loger nos clients en appartement comme c’est le plus souvent le cas pour ce type de produit. Ils séjournent dans des hôtels de catégorie supérieure – quatre ou cinq étoiles – et en formule tout compris ou presque, avec les trois repas et du vin à table. Mais un des principaux facteurs du succès, c’est le prix. Nous offrons les combinés séjour et circuit au même tarif que le séjour seulement, et cela à un prix de 1 000 $ inférieur à ceux pratiqués par les autres opérateurs de voyages similaires au Canada. Des propositions de séjours de 22 jours à 2 299 $, tout compris, vous n’en trouverez pas beaucoup ailleurs.

Comment faites-vous?

MA : J’ai été directeur général et vice-président d’Exotik Tours de 1980 à 2001. Pendant ces 21 ans, c’est moi qui agissais comme acheteur. J’ai continué plus brièvement à développer des programmes pour d’autres t.o., avant de lancer Vacances Celebritours. J’ai donc développé un important réseau de relations dans toutes ces destinations du bassin méditerranéen et du sud-est asiatique, ce qui nous permet aussi d’offrir des prestations de qualité supérieure à moindre prix en Thaïlande, à Phuket ou à Bali. J’ai appris à négocier. Souvent, pour développer une nouvelle destination, nous attendons trois ou quatre ans, avant de parvenir à obtenir les conditions voulues. Ce fut le cas en Croatie, où les hôteliers que je connaissais ont réalisé que nous bénéficiions d’une réputation enviable dans d’autres parties de la Méditerranée et que nous étions en mesure de leur amener une quantité appréciable de clients, avant de se décider à nous consentir les tarifs que nous visions. En attendant, j’allais les saluer et jaser avec eux régulièrement. Cela crée des liens qui s’avèrent toujours fructueux. À Dubrovnik, l’hôtel Ariston, qui est un cinq étoiles, devrait normalement vendre ses chambres à 250 euros la nuit, en basse saison et, à Split, le Méridien demande 300 euros la nuit pour les siennes. Si on ajoute les repas, pour lesquels il faut compter au moins 60 euros par jour, le forfait de 18 jours devrait se vendre autour de 6 000 $. Nous le proposons à 2 500 $. Et cela, avec trois excursions qui permettent aussi de découvrir la région pendant le séjour. Cette année, nous introduisons une nouvelle destination : les Canaries, avec un tarif de 1 699 $ pour deux semaines de séjour en demi-pension, avec vin. Mon secret, si on peut parler de secret, relève d’un amalgame «relation et pouvoir d’achat». Car nous livrons la marchandise. Nous leur amenons des centaines de clients en hiver.

CA : Pour revenir sur la question de la patience, nous préparons un programme sur la Virginie. Il s’agit de séjours à Virginia Beach, que nous lancerons en septembre 2015, avec une autre nouveauté : la Côte d’Azur. Cela fait quatre ans que nous allons les voir pour préparer le terrain. J’ajouterai qu’il n’y a pas un hôtel où nous faisons coucher nos clients et pas un restaurant où nous les faisons manger que Marc ou moi n’avons pas essayé. Notre réputation au chapitre de bas tarifs pour des prestations de qualité supérieure est tellement bien établie que les programmes se vendent plusieurs mois d’avance. Nous enregistrons des réservations pour des dates de départ qui ne sont pas encore déterminées, alors que les tarifs ne sont pas encore publiés. Nous nous retrouvons régulièrement avec des listes d’attentes, alors que les tarifs ne sont pas encore sortis. Tous les départs d’automne sont vendus dès la fin mai et tous les départs du printemps affichent complets dès la fin septembre.

Quel est le pourcentage de vos produits qui sont vendus par les agences de voyages?

CA : Plus de 90%. Au départ, comme Celebritours commercialisait un concept, nous avions décidé de ne faire vendre que par quelques agences «accréditées», dont nous avions formé le personnel ou une partie du personnel. Outre la formation, nous leur accordions un budget promotionnel et nous leur offrions un support pour former des groupes. Dès la deuxième année, les agences vendaient déjà plus de 50% de nos forfaits. Cela a créé des demandes de la part d’autres agences et, en janvier 2014, nous avons ouvert la vente à tous les membres du réseau de distribution.

MA : Il faut dire qu’au début, nous n’avions pas la structure requise pour faire vendre les produits par toutes les agences, car nous tenons à ce que nos programmes soient bien vendus, ce qui implique une structure de soutien. Voici trois ans, nous avons embauché Jacques Ruel, qui est un de mes anciens collègues chez Exotik, comme directeur général. Le volet de la formation et du soutien relève de sa responsabilité. Il s’occupe aussi du marketing, et avec le soutien de Valérie Paquin, notre représentante, il supervise les lancements de produits et la formation.

Vous venez d’ouvrir un bureau à Toronto. Comptez-vous donner à vos activités au Canada anglais autant d’ampleur qu’au Québec?

MA : Nous avons créé plusieurs départs spécifiques pour la clientèle anglophones. Les premiers auront lieu l’automne prochain. Nous avons recruté là-bas deux employés pour le bureau de Toronto. Ils s’emploient actuellement à établir les contacts avec les agences, à signer les contrats et à enregistrer les réservations de groupe. Nous augmenterons le personnel, à mesure que nous approcherons de l’automne.

Le mot de la fin?

CA : J’aimerais préciser que Marc et moi sommes les uniques propriétaires de Celebritours. Il y a des rumeurs qui courent, à l’effet que nous aurions de mystérieux associés qui n’ont pas nécessairement bonne réputation. Mais c’est faux. Celebritours est une entreprise exclusivement familiale. Lorsque Marc a lancé l’entreprise, en 2008, il était seul avec deux employés. Moi j’étais agent d’immeuble et j’avais une équipe qui travaillait pour moi. Mais Celebritours prenait tellement d’ampleur que j’ai fermé mon bureau pour venir travailler ici. Et la relève semble maintenant assurée puisque notre fils, Brian, qui complète un baccalauréat en gestion du tourisme à l’UQAM, s’est impliqué dans l’entreprise. Il a créé une division, Blutours, qui propose des voyages pour la clientèle étudiante. Il s’agit de forfaits plus courts adaptés à la clientèle de jeunes. Ainsi, il y a un «circuit partys et découverte» en Espagne avec au programme, des visites le jour et des sorties en boîtes de nuit, le soir.


Blutours

Combiner découverte, excursions et plaisir, avec «le party, le party et encore plus de party!» : c’est la formule proposée par Vacances Blutours, la division «jeunesse» de Celebritours lancée par Brian Ancuta.

Au menu, sept programmes d’une durée variant d’une semaine à 10 jours, vers des destinations comme la Costa del Sol, Barcelone, Ibiza, Tenerife, Agadir, la Tunisie et Virginia Beach.

Même si le dépliant publicitaire postule que «l’expérience Blutours est offerte aux personnes de tous âges», c’est une clientèle étudiante et jeune qui est ciblée. Celle qui veut voyager et veiller tard le soir. Blutours est un des fournisseurs de la Trousse-voyage de l’UQAM, qui propose des forfaits à bons prix aux étudiants de l’université et Brian Ancuta, qui dirige la division, participe régulièrement aux salons rejoignant ce type de clientèle.


Vacances Celebritours : un virage stratégique payant

2015-01-23

Dans le cadre de sa deuxième vague de présentations consacrées à la programmation automne-hiver-printemps 2014/2015, Vacances Celebritours a tenu hier l’étape Lavalloise de sa tournée des agents qui s’arrêtera dans huit villes du Québec comme en mai dernier.

Enthousiaste, Jacques Ruel, directeur général de Vacances Celebritours, s’attend à une belle saison.

« Quand on voit la demande qu’il y a pour nos produits de la part des agents de voyages, on peut envisager un forte croissance pour notre saison. Nous sommes très heureux du nouveau virage stratégique que nous avons entrepris », nous a-t-il déclaré avant de prendre place devant l’audience.

En effet, depuis son nouveau modèle d’affaires, ouvrant ses produits à toutes les agences du Québec et non plus à la quarantaine d’agences accréditées, le grossiste a vu la demande et son volume d’affaires exploser . Ainsi quand en mai dernier, les équipes de Vacances Celebritours rencontraient 550 agents sur toute la tournée, en octobre ce chiffre monte à près de 800 conseillers.

Un rapport qualité-prix imbattable

Selon Jacques Ruel, la grande force de Vacances Celebritours est de proposer un rapport qualité-prix que l’on ne peut retrouver nulle part ailleurs sur le marché.

En ouvrant la brochure Méditerranée – Europe et Asie 2014-2015 du voyagiste qui regroupe 16 destinations, on constate en effet des prix très serrés et des offres alléchantes.

« Notre président de Vacances Celebritours, Marc Ancuta, se rend régulièrement dans les plus grands salons professionnels du tourisme en Europe pour dénicher les plus belles offres du moment, les destinations qui explosent et les meilleurs prix. Cela nous a permis de développer aussi un réseau de partenaires d’affaires solides avec qui nous pouvons bien négocier. Nous sommes par exemple le plus grand associé de Royal Air Maroc en Amérique du Nord », a insisté Jacques Ruel.


Ce noyau solide de partenaires permet alors à Vacances Celebritours de proposer des séjours avec des nuits offertes. Par exemple, Un long séjour en Croatie (Dubrovnik) de 20 jours et 18 nuits comportera également 3 nuits offertes à Rome, quand un combiné Sicile et Malte (18 jours / 16 nuits) inclura 2 nuits gratuites à Paris.

En Asie, c’est carrément 2 ou 3 nuits qui sont offertes à Dubaï selon si l’on opte pour un séjour à Bali ou un autre à Phuket en Thaïlande, et tout cela à partir de 2399 dollars vols inclus !

Pour aller encore plus loin, en novembre, certains départs pour le Portugal, l’Espagne, le Maroc et la Tunisie verront des longs séjours passer de 3 semaines à 4 semaines pour le même tarif.

Au rayon des nouveautés, Vacances Celebritours a ajouté aux très gros vendeurs que sont l’Espagne, le Portugal et la Croatie, des destinations comme Malte et la Sicile, Les Canaries ou les îles grecques en croisières pour l’Europe et Bali pour l’Asie.

L’expansion en Ontario se précise

L’idée d’étendre Vacances Celebritours avait été abordée lors de notre rencontre avec Jacques Ruel et Marc Ancuta lors de notre rencontre en mai dernier. Il était donc légitime de leur poser la question de savoir où en était rendu ce projet aujourd’hui

« Nous allons ouvrir prochainement notre bureau dans le centre-ville de Toronto. C’est une histoire de quelques jours seulement. Nous allons en faire l’annonce prochainement», nous a confirmé Jacques Ruel.

L’équipe du grossiste en Ontario, renommé pour l’occasion Celebritours Vacations, comportera 3 personnes à temps plein, en plus d’une personne à l’aéroport pour recevoir les groupes avant le départ et les représentants à destination.

« Nous allons maintenant être armés pour répondre à la demande qui émanait de cette province avec un rapport qualité-prix encore plus intéressant qu’au Québec », a conclu Jaques Ruel.



Inscription Présentation

Remplissez ce formulaire afin de réserver votre place à l’une de nos présentations.

Faites votre sélection :