7 sites inscrits au patrimoine mondiale de l’UNESCO à découvrir

Le patrimoine mondial ou patrimoine mondial de l’UNESCO désigne un ensemble de biens culturels et naturels présentant un intérêt exceptionnel pour l’héritage commun de l’humanité. Sur les 1200 sites recensés par l’UNESCO, vous avez probablement, sans même vous en rendre compte, visité certains d’entre eux. Vacances Celebritours vous présente 7 sites que vous pourrez visiter grâce à nos programmes de séjours ou circuits.

La vieille ville d’Hoi An au Vietnam

Unique en son genre, Hoi An est une escale immanquable lors d’un périple au Vietnam. Considérée comme le cœur historique du Vietnam, vous ne pourrez pas résistez au charme de cette ville. On trouve à Hoi An plusieurs types d’architecture, témoignages visuels des échanges culturels qui eurent au paravent.

La ville est riche d’influences chinoises, japonaises, qui se mêlent aux maisons traditionnelles vietnamiennes. Que ce soit à pied ou vélo, Hoi An a beaucoup à offrir. Pour cela, il vous suffit de déambuler dans ses quartiers colorés, flâner le long des berges fluviales, et passer le pont japonais pour comprendre que la vieille ville d’Hoi An mérite sa place sur la liste du patrimoine mondiale de l’Unesco.

Le site naturel de Pamukkale en Turquie

Pamukkale se situe au creux de la sublime vallée du fleuve Méandre, dans la province de Denizli. Considéré comme étant un joyau du pays, ce site naturel est un incontournable !

Sa colline est recouverte de calcaire d’un blanc immaculé, provenant des sources chaudes de la région, qui peuvent à certains endroits atteindre 45 C. Toujours en activité et fonctionnelle, les piscines thermales de Pamukkale, surnommées « piscines de Cléopâtre », accueillent chaque année de plus en plus de visiteurs. Empreint de légendes mythologiques, le site de Pamukkale est un arrêt obligatoire si vous vous trouvez en Turquie.

La capitale de l’ancien Empire égyptien: Memphis 

Tout au long de l’histoire de l’Égypte anciennes, les villes ont toutes présenté un point commun: elles étaient situées sur les berges du Nil. Considéré dans l’Égypte ancienne comme étant la plus grande ville de Basse Égypte, Memphis était un important centre religieux dédié à de nombreuses divinités. Sous le règne Djeser, Memphis devint la première capitale de l’Égypte. Mesurant 5 km sur deux, elle était entourée de mur blanc d’où son surnom de « ville aux cent portes« . Ses vestiges comptent de nombreuses statues dont celle, monumentale et monolithique, de Ramsès II, qui mesure plus de 9 m de haut.

Le palais de Dioclétien à Split en Croatie

C’est au centre de Split que surplombe le palais dioclétien. Ce majestueux palais datant du IVe siècle après J-C, comprend plus de 200 bâtiments, qui sont pour le plupart construits avec du calcaire blanc lustré de l’île voisine de Brac. Ce monument est comme une ville dans la ville parce qu’il contient toutes sortes de résidences, restaurants, musées, cathédrales et reliques romaines anciennes.

Vous pourriez commencer dans la cave, qui à l’époque de Damoclète a été utilisé pour stocker la nourriture et le vin. Cette cave servait aux nobles, arrivés en bateau depuis la mer. D’autres points forts dans le complexe incluent la cathédrale de Saint Domnius, qui a été construite à l’origine pour être le mausolée de Damoclète, et le Temple de Jupiter, qui est devenu un baptistère.

La ville andalouse de Cordoue en Espagne

Bien que  Grenade et Séville soit plus reconnue, il serait vraiment dommage lors de votre séjour en Espagne de ne pas passer par la troisième ville incontournable de l’Andalousie, à savoir Cordoue. C’est la seule ville au monde à avoir quatre sites inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco, dépassant ainsi Rome et Paris.

Le quartier historique pittoresque est le cœur de Cordoue. La majeure partie des attractions de Cordoue sont concentrées dans et autour de ce quartier, ce qui vous permet de visiter tous les sites directement à pieds. Entre la mosquée Cathédral, l’alcazar de Cordoue, le pont romain ou le quartier juifs, Cordoue vous laissera le sentiment de visiter un grand musée à ciel ouvert. 

La forêt Laurifère sur l’île de Madère  

La forêt Laurifère (Laurissilva) est un trésor naturel à Madère. Vieux de 20 millions d’année, elle n’ait protégé que depuis 1999 par l’Unesco. Par le passé, elle s’étendait du sud de l’Europe au nord de l’Afrique du Nord. Appartenant à la catégorie des forêts subtropicales humides, elle s’étend sur près de 15.000 hectares et s’étage entre 790 et 1.300 m d’altitude. Primaire à 90%, sa flore unique, avec ses arbres ancestraux et sa grande variété de fleurs vous donnera l’impression d’être dans un décor féerique.

La ville historique d’Ayutthaya en Thaïlande

Fondée au XIVe siècle, Ayutthaya fut la deuxième capitale du Siam après Sukhothai. Au fil des siècles, un emplacement idéal entre la Chine, l’Inde et l’archipel malais a fait d’Ayutthaya la capitale commerciale de l’Asie et du monde.

Ville aux multiples facettes, elle est depuis 1991 inscrite au patrimoine mondiale de l’Unesco. Ses vestiges donnent un aperçu de l’impressionnante ville qu’elle fût auparavant. Avec la dizaine de temples qu’elle abrite, on ne peut qu’admirer la richesse et l’importance que la ville reflétait.